Trois grands crus extraordinaires qui font tourner la tête - Sodivin Le blog

Trois grands crus extraordinaires qui font tourner la tête

Au fil des années, nous avons la chance de voir apparaître des millésimes et des vins mythiques qui restent gravés dans l’histoire. Évoquez un Mouton Rothschild 1945 à un amateur averti, il n’y a aucun doute que ce dernier reconnaîtra le caractère extraordinaire d’un tel vin. Il ne l’aura très probablement jamais goûté mais c’est ainsi, il y a des vins qui accèdent à la postérité tout comme certains personnages majeurs de l’humanité.

Un article rédigé par Le Monde met en lumière trois grands crus mythiques eux aussi hors du commun : Château d’Yquem 1937, Château Cheval Blanc 1947 et Château de Fargues 1967

Il y est fait référence à 3 millésimes en 7 à l’origine de crus exceptionnels dans le Bordelais : les vins de 1937, 1947 et 1967.

A Bordeaux, 1937 résonne dans les esprits comme la grande année des liquoreux. Les bonnes conditions de vendange permirent de concocter des vins moelleux, opulents, pleins d’arômes et délicieusement persistants.

Retrouvez les avis des experts au sujet du Yquem 1937 

Si 1945 fut l’année du Médoc, 1947 fut celle du Libournais. Il y a une constante dans ce millésime : cette couleur très intense, cette puissance aromatique de fruits confits, ces notes sur-mûries, cette richesse, cette opulence au nez, cette onctuosité… Cheval Blanc 1947 est un monument, alliant la puissance et la finesse, la complexité et la délicatesse.

Retrouvez les avis des experts au sujet du Cheval Blanc 1947 

1967 est le genre de millésime qui tombe dans l’oubli, et quel dommage ! Bien qu’inégale, cette année offre des vins très bien faits et généralement plus abordables que d’autres millésimes. Dans le Sauternais la qualité est excellente. On obtient des vins structurés et riches, offrant une très bonne garde.

Retrouvez les avis des experts au sujet de Fargues 1967